dysfonctionnements au Bataclan, s'armer de patience ?

Added 23/11/2016

Attentat deu Bataclan

#Bataclan #attentat #police #gendarmes #pandores #bac #BRI #AssembléeNationale #Sénat

 

ATTENTAT du BATACLAN:

 

NON ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER,
MANIPULATIONS ET MENSONGES D'ÉTAT SUR FOND DE GUERRE DES POLICES:

 

 

A plusieurs reprises le préfet de police de Paris a refusé à des soldats, en particulier gendarmes, d'intervenir au Bataclan le soir de l'attentat.

 

Si la colonne d'assaut de l'escadron de gendarmerie, l’EGM 31/7 de Reims avait poursuivi son intervention au Bataclan, soit 48 minutes avant l'arrivée sur place du BRI, le scénario eut été bien différent et tout le monde s'accorde à penser qu'il y aurait eu beaucoup moins de morts ce soir là...
 
Nous pouvons évoquer la "non assistance à personne en danger" dans cette douloureuse et sordide affaire d'Etat où plusieurs questions restent sans réponses:

 

 

Pourquoi le Préfet de police a-t-il donné ordre au chef de l’EGM 31/7 de ne plus bouger ?

 

Pourquoi l’officier de l’EGM 31/7 n’a pas poursuivi son intervention avec sa colonne d'assaut malgré l'ordre donné par le préfet de Police de Paris ?

 

Pourquoi la présence et l'action des 28 éléments de l’EGM 31/7 ne figure-t-elle pas dans le rapport remis à l'Assemblée Nationale alors qu'ils ont étés décorés depuis ?

 

Pourquoi le rapport ne fait état que de 3 terroristes alors que d'après les témoignages ils étaient 4 ?

 

Et enfin, qu'est devenu le 4ème terroriste ?

 

 

LE RAPPORT INCOMPLET: 


Rapport de la "Omission" d'enquête

de l'Assemblée Nationale N°3922


(page 53)

 

 http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/rap-enq/r3922-t1.pdf

 

Le Bataclan avait déjà été visé en 2010.

Pourtant le Bataclan ne bénéficiait d'aucune protection policière ce soir là.


L'ex juge anti-terroriste #MarcTrévidic

à propos des concerts de rock:

 

 

 Le Ministre de l'intérieur était donc averti pour "les concerts de rock" comme le #Bataclan

"Un homme averti en vaut deux !" dit-on, pourtant ce 13 novembre 2015 au soir, le Ministère fait par exemple surveiller la maison de monsieur #ManuelValls...

 

 

Alors, c'est un peu comme à Nice...

Les oligarques, eux, sont surprotégés.

Mais le peuple, lui, n'a-t-il pas à craindre autant les oligarques que les terroristes lorsqu'il se retrouve à la fois totalement désarmé par l'oligarchie et à la merci des terroristes ?

 

 

Soit les gendarmes sont absents comme à Nice (réservés au chef de l’État en visite privée à Avignon),

soit les gendarmes sont présents mais le préfet de police fait comme s'ils étaient absents en interrompant leur intervention comme au Bataclan avec l'EGM 31-7, partageant ainsi, d'une certaine façon, la coresponsabilité du nombre de morts et de blessés avec les terroristes !...

 

En complément, lire l'article sur le livre «56» de #JeanLoupIzambert:

 

https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/13/il-attend-que-ca/

Category : > Accueil du blog 33240tv.bloguez / INFOS | Comments (1) | Write a comment |

| Contact author |